Bilan de la deuxième journée de la delegation ICC à New York

Bilan de la deuxième journée de la delegation ICC à New York

On démarre par un store tour et la visite de Rent The run Way, concept innovant de location de vêtements. Pure player à l’origine, cette marque a déjà ouvert 4 magasins et compte plus de 6 millions de clients. Expérience client au top. La cliente peut prendre un rdv avec un styliste pour choisir sa tenue (mariage, cérémonie) ou un look « working » avec la location de quelques articles pour 4 à 8 jours. Les clientes que nous croisons sont emballées par le concept.

Wholefood Market, l’enseigne alimentaire rachetée par Amazon en début d’année. Quelques signes de la présence d’Amazon dans le magasin : une vitrine Amazon echo à l’entrée du magasin, coincée entre 2 étages de légumes bien rangés. Depuis le rachat par le géant du web début 2017, pas beaucoup de changements visibles dans l’enseigne en dehors de la baisse des prix de l’ordre de 17% associée au Partenariat avec Google. La livraison en 1h est toujours proposée via Instacart.

American eagle Studio : le nouveau flagship de la marque fashion American Eagle outfitters. Situé au cœur de Union Square, le quartier des étudiants new-yorkais. Ce flagship propose des jeans personnalisés, gratuitement le client peut personnaliser la toile de son jean et ajouter une touche personnelle. Les produits dont le merchandising est tres propre sont aussi mis en valeur sur des iPad avec des photos dynamiques du produit porté et description du produit. En cabine d’essayage, un iPad permet de demander un changement de taille, de l’aide auprès d’une vendeuse, et le paiement directement en cabine essayage. Le paiement mobile est aussi fonctionnel pour éviter le passage en caisse. Au premier étage, un espace social et un bar permettent à American Eagle de faire vivre sa communauté avec 12 personnes salariées dédiés à Instagram dans le magasin.

Sur le salon on retiendra la conférence Apple, avec l’intervention de Wayfair, enseigne de décoration, qui utilise la réalité virtuelle d’Apple pour permettre à ses clients d’imaginer leurs produits dans leur intérieur. 

Petit détour par les acteurs de la French Tech, où la start-up lilloise Vekia, ou Alkemics, ont notamment été sélectionnées par la BPI pour représenter la France sur ce salon.

Enfin, Il ne fallait pas la rater la soirée French Retail Tech Party organisée hier par le cabinet BDC, en partenariat avec Microsoft, et Adobe. Alexandre Falck, des Mousquetaires Intermarché et Jerome Gayet livraient quelques premiers retours de leur passage à New York et de leur vision de la transformation Digitale. 150 retailers s’étaient donnés rdv autour d’un copieux Buffet Franco-américain et une dégustation de vins californiens.

La suite demain…

Vous n’êtes pas à New York ou vous souhaitez approfondir ce voyage par une conférence sur les grands enjeux du retail 2018, assistez à nos conférences de Lille et Paris les 2 et 9 février



accumsan dolor. Curabitur vulputate, quis, libero. Donec pulvinar suscipit sed nec