Ce que nous avons retenu du Mobile World Congress 2017

Ce que nous avons retenu du Mobile World Congress 2017

Cette année encore, l’Institut du Commerce Connecté s’est rendu à Barcelone à l’occasion du Mobile World Congress 2017. Mais peut-on encore parler de Mobile World Congress ? En l’occurrence, le salon embrasse aujourd’hui des sujets beaucoup plus larges que le mobile, avec une attention particulière sur l’Internet of Things. Ne devrait-on donc pas plutôt parler de “Connected World Congress” ?

Par ailleurs, il est intéressant de constater que beaucoup de solutions développées pour le mobile s’adressent également au monde du desktop, mais avec une logique mobile-first essentielle dans le commerce digital de 2017.

Si la 5G avait été annoncée l’année passée, elle commence à se préciser avec des déploiements massifs prévus à partir de 2020 pour un usage augmenté via des temps de téléchargement de 100 à 1 000 fois plus rapides que la 4G actuelle.

Pourtant, les tuyaux ne suffisent pas pour créer un commerce intelligent. En effet, l’intelligence artificielle – grâce au cloud – envahit rapidement le monde de la technologie, à l’image de ce que l’Institut du Commerce Connecté avait déjà pu identifier à la NRF.

À noter la présence remarquée et remarquable de la French Tech, qui a embarqué 109 start-up françaises, avec indéniablement de futures licornes comme Algolia (technologie de recherche).



tristique tempus ultricies amet, luctus lectus Lorem felis leo. eget at Phasellus