Comarch. « Le digital sera au cœur de la relance économique française ! »

Comarch. « Le digital sera au cœur de la relance économique française ! »

Depuis plus de 25 ans, Comarch accompagne, dans le monde, les secteurs Retail, Santé et Négoce & Industrie dans l’implémentation de solutions IT innovantes. Comarch compte parmi ses clients : Auchan Retail, PMU, Kiloutou, Leroy Merlin, le Groupe Eram ou encore les Galeries Lafayette. Rencontre avec Anthony Delvallé, Directeur Général & Commercial.

Anthony Delvallé, Directeur Général & Commercial.

 

ICC : D’après vous, quels sont les enjeux actuels des retailers ?

Anthony Delvallé : Sur le court terme, l’enjeu se situe dans la mise en place de l’omnicanalité et d’une vision des stocks à 360°. La seconde priorité est la connaissance client afin de proposer des offres ultra personnalisées. Pendant le confinement, beaucoup de retailers n’ont pas pu communiquer car leurs connaissances clients étaient insuffisantes…

ICC : Quels constats faites-vous suite à la crise sanitaire ?

A.D. : Elle a permis de faire prendre conscience au top management qu’il fallait accélérer la transformation digitale pour aboutir à de la véritable omnicanalité. Auparavant, les systèmes d’information étaient considérés comme des charges pour le retailer. Aujourd’hui, on sait qu’ils sont essentiels. Je pense que la crise que l’on vit va créer des opportunités et je suis convaincu que le digital sera au cœur de la relance économique française. Le Ministère du Numérique doit se muscler et monter en puissance.

ICC : Comment évoluent les demandes des retailers suite au confinement ?

A.D. : Alors que les magasins étaient fermés, les retailers avaient besoin d’adapter et de renforcer le drive, le click & collect ou encore la livraison. Pour ceux qui n’avaient pas encore ces démarches et mécaniques et dont les systèmes d’information étaient obsolètes, cela était très compliqué. Suite à ça, nous avons été très sollicités sur les services autour du moteur opération commerciale et de l’encaissement.

ICC : Certains secteurs sont plus vulnérables que d’autres…

A.D. : En effet, pour le textile les temps sont très durs, surtout dans le massmarket. Sur des sujets d’omnicanalité, même le luxe n’est pas épargné. D’ailleurs nous sommes maintenant sollicités par de grandes marques de Luxe pour les aider à mettre en place des programmes de fidélité afin d’accélérer la reconnaissance de leurs clients dans leurs magasins mais aussi auprès de leurs distributeurs : ces sujets sont de vrais relais de croissance.

ICC : Qu’en est-il de l’alimentaire ?

A.D. : Encore une fois, beaucoup manquent de connaissances clients et n’ont pas été capables d’être force de propositions. En revanche, je pense qu’Auchan est un cas client intéressant. L’enseigne a performé sur le drive pendant le confinement et a recruté des nouveaux clients qui n’étaient pas adeptes et qui, par la force des choses, ont dû faire leurs courses via le drive. Grâce à sa connaissance client, Auchan a pu communiquer efficacement sur ses drives, ses heures d’ouvertures, ses offres, etc.

ICC : Comarch accompagne les retailers sur la roadmap de l’omnicanalité. Quels sont vos atouts ?

A.D. : Comarch est non seulement éditeur et intégrateur de solutions SaaS dédiées au retail (OMS, encaissement, fidélisation, etc.), mais aussi hébergeur. La sécurisation des données est un point essentiel et les retailers demandent à être rassurés par leurs partenaires stratégiques. Comarch est une entreprise familiale, avec ses propres data centres en France et 1.200 collaborateurs (sur 6.500) dédiés à la R&D. Nous proposons une offre complète, que nous pouvons adapter et activer auprès de nos clients en fonction de leurs besoins.

ICC : Comment fonctionne la Plateforme de Commerce Unifié de Comarch ?

A.D. : La Plateforme de Commerce Unifié Comarch, en cloud privé, permet d’activer des services en fonction des besoins des retailers. C’est une offre unique sur le marché, adaptée aussi bien aux grands comptes comme Auchan, avec rigueur et expertise, qu’aux ETI et magasins spécialisés. La PCUC s’intègre en multi-pays, multi-sociétés et multi-magasins. Nous permettons à ces acteurs d’unifier leur interlocuteur stratégique, c’est très rassurant pour eux ! Nous avons la capacité d’accompagner les grandes sociétés françaises comme Kiloutou ou Auchan à l’international via un « core model » construit avec le client, piloté en France par des experts métiers et avec un support local.

ICC : Dans quels secteurs se trouvent vos clients retailers ?

A.D. : Nous travaillons aussi bien avec des grands comptes que des ETI. Nos clients sont assez variés : alimentaire, bricolage, textile, magasins spécialisés, négoce, industrie, luxe… La diversification est importante pour nous car nous pensons que la transformation digitale est nécessaire à tous les niveaux.

ICC : Comment imaginez-vous l’avenir ?

A.D. : Cette année va être compliquée pour tout le monde, mais je suis plutôt serein et optimiste. Nous avons beaucoup de travail et un métier passionnant à travers lequel nous créons de la valeur. En Avril, nous avons racheté une société spécialisée dans la santé, un de nos domaines d’expertise, cela démontre notre bonne santé ! Nous sommes également en train de développer notre activité dans le Rhône Alpes, avec une nouvelle agence à Lyon, où les retailers veulent de la proximité avec leur partenaire.

Comarch est partenaire de l’événement Retail Project 2020



tristique eget pulvinar adipiscing id felis risus. elit. vulputate,