Sébastien Robert & Marylise Chretien – Expert ICC en Méthodes Agiles

Sébastien Robert & Marylise Chretien – Expert ICC en Méthodes Agiles

Les méthodes agiles, qu’est-ce que c’est ?

 

Un peu d’histoire : les méthodes agiles ont vu le jour pour répondre à une problématique devenue récurrente : comment diminuer la complexité des projets et accélérer la production tout en gardant une sérénité pour les équipes. Ainsi éviter les nombreux mois de retard dans le lancement des projets, ainsi que des budgets souvent largement dépassés.

Les méthodes agiles sont donc apparues principalement dans le lancement de projets pour optimiser la performance et pour réduire les délais ainsi que les écarts entre des objectifs fixés et une réalité souvent très différente et déceptive.

Elles suivent une méthodologie très carrée permettant de faire gagner du temps dans les processus de l’entreprise tout en favorisant une plus grande liberté (libre dans un cadre). Elles sont particulièrement efficaces dans un environnement difficile, mutant et contraint, quelque soit la taille du projet et des équipes, même sur des projets gérés à distance ou avec des équipes sur plusieurs sites.

Elles permettent d’avancer étape par étape, lors d’un projet d’envergure mais aussi dans tout micro-projet, d’améliorer la communication entre et au sein des services et enfin elles permettent de quantifier et qualifier le temps mis à profit pour le projet.

4 grands axes sont utilisés dans les méthodes agiles :

  • La productivité et la valeur
  • La simplicité
  • L’efficacité
  • La communication

Il est conseillé de démarrer l’agilisation autour de projets pour petit à petit agiliser toute l’entreprise, la clé de performance durable !

 

Pourquoi se tourner vers les méthodes agiles ? Quels sont les bénéfices de cette méthode ?

 

Pour Marylise Chrétien et Sébastien Robert, experts ICC, « le temps est la seule denrée que l’on ne récupère jamais ». En réalité, dans un projet, le problème n’est pas le manque de temps mais l’efficacité de son temps. Grâce à une bonne méthodologie il est possible de maximiser son temps et donc de faire progresser le projet plus vite.

Concrètement, les différents silos de l’entreprise parlent le même langage, on améliore la communication, en envoyant moins de mails, on revient à une communication directe et plus efficace. On déjoue chaque problème au plus tôt.

Délivrer les projets en temps et en heure devient la norme, regagnez du temps (30%), de la valeur pour son client final et de l’envie pour les équipes. Augmenter la fierté d’un projet lancé et performant !

 

Comment les mettre en place au sein de l’entreprise ?

 

La première étape de l’apprentissage consiste à appliquer la formation sur un projet concret. En effet, fort de leur 40 ans d’expérience business cumulés, dont 10 ans de pratique de l’agilité, Marylise et Sébastien savent que changer au quotidien ne se décrète pas. Aussi, commencer l’application sur des projets avec un périmètre bien défini est plus facile. Agir différemment en mode projet permet de créer peu à peu des réflexes qui vont conduire à réinventer le quotidien.

2 voies sont possibles :

  • Agiliser un projet existant (une version 2 par exemple) ou sur un projet bloqué ou mal démarré
  • Démarrer sur un nouveau projet

 

A qui cela s’adresse-t-il ?

 

On pense à tort que les services de l’entreprise concernés par les méthodes agiles sont l’équipe projet ou l’équipe informatique. Mais pour pouvoir avancer de manière agile, il est important de

  1. Former en 1er lieu les départements qui travaillent sur un même projet par exemple pour un projet e-commerce : le département technique, produit et marketing digital
  2. Puis petit à petit de former les autres services impliqués : les RH, la finance, le codir, le commerce … pour une meilleure communication, une bonne cohérence globale et des projets transverses terminés en temps et en heure

 

Les méthodes agiles interviennent-elles dans l’organisation du travail, mindset ?

 

Les méthodes agiles ne sont pas uniquement une méthodologie, il est aussi essentiel de développer un nouvel état d’esprit, une nouvelle manière d’aborder le travail en entreprise. Marylise et Sébastien se sont spécialisés dans ce domaine. Cela permet d’avoir une approche de compréhension du cerveau et des clés de la transformation via les neurosciences, l’intelligence collective ou encore la psychologie du changement. Afin que l’entreprise et ses salariés s’approprient le projet et travaillent en bonne intelligence de manière pérenne et sereine.

C’est également gratifiant pour les différents acteurs du projet : car le projet avance ! On maîtrise le le temps que l’on passe sur chaque partie du projet pour en tirer des conclusions afin d’avancer encore mieux.

 

Qu’est-ce que la méthode Scrum ?

 

Scrum est juste une partie de notre approche alors que trop souvent utilisée seule.
Scrum a été inventée aux Etats-Unis au début des années 2000. La méthode s’appuie sur le découpage d’un projet en boîtes de temps, nommées ‘’sprints’’, pouvant durer entre quelques heures et 1 mois. Scrum est une approche très itérative de la gestion de projet et centrée sur la valeur délivrée, trop souvent oubliée.

 

Combien de temps faut-il pour être formé aux méthodes agiles ?

 

2 jours de formation permettent d’apprendre les fondamentaux de la méthode, de vivre les principes clés au travers de jeux pour les mémoriser durablement, de lancer un projet concret. Un suivi optionnel peut ensuite être mis en place sur quelques mois sachant que nous sommes attachés à rendre très rapidement autonomes les équipes.

 

« L’excellence n’est pas un acte mais une habitude » Aristote

 

Prochaine formation les 26 et 27 juin 2018

inscrivez-vous ici